Rechercher :
 

Le lait d’ânesse dans l’histoire

Lainess - Produits de soins au lait d'ânesse biologique / Le lait d’ânesse dans l’histoire

Le lait d’ânesse, secret de beauté depuis des milliers d’années

Le lait d’ânesse est utilisé depuis des millénaires. Au temps des peuples égyptiens les produits et même les boissons et savons au lait d’ânesse étaient déjà à l’honneur. Cela ne vous dit rien la légende de Cléopâtre se baignant dans un bain de lait de 700 ânesses ?
Les Romains en faisaient une boisson de luxe, Hippocrate le recommandait pour toutes sortes de maux : douleurs articulaires, cicatrisation des plaies

De là vient la réputation actuelle du lait d’ânesse, auquel on attribue de nombreuses vertus et bienfaits : aidant les peaux sensibles sujettes au psoriasis, eczéma, acné et les peaux très sèches, très réactives ou très matures.

Des bains de lait d’ânesse aux soins cosmétiques

L’épouse de l’empereur Claudius 1er utilisait le lait d’ânesse pour ses soins du visage : elle réalisait des masques de beauté à base de lait d’ânesse imprégné sur du pain.

En France, François 1er utilisa le lait d’ânesse pour soigner son organisme en l’utilisant pour des soins de peau. Il dira que ce lait est un breuvage miraculeux car il lui rendit sa santé: “un jour une ânesse, me rendit la santé, et je dois à cette circonstance, d’avantage aux ânes qu’à la faculté”.

Mais aujourd’hui, grâce à internet, nul besoin de posséder des ânesses pour s’embellir ou profiter des bienfaits du lait d’ânesse ! Vous pouvez acheter et commander des produits au lait d’ânesse en ligne !

Nous vous proposons donc une gamme de soins cosmétiques au lait d’ânesse biologique dont la fraîcheur et la concentration sont garanties, permettant à nos produits au lait d’ânesse d’être de qualité optimale, et donc de pouvoir vous aider à vous sentir mieux dans votre peau impactant de manière naturelle toutes les couches du derme et de l’épiderme.

Un lait difficile à obtenir

Contrairement à d’autres animaux, il est impossible de demander du lait à une ânesse si on lui enlève son petit. On obtient en général entre un litre et un litre et demi de lait par jour et par ânesse. L’ânesse ne stocke pas son lait comme peuvent le faire la chèvre ou la vache, elle ne produit son lait qu’à « la demande », dans la limite de 6 à 8 litres par jour.

En plus de cela, il faut savoir que le lait d’ânesse est le lait qui se rapproche le plus, par sa composition, du lait maternel.

Désolé, commentaires désactivés pour le moment.