Rechercher :

L'Asinerie de la Vioune

L’Asinerie de la Vioune est une exploitation biologique qui a ouvert ses portes en 2013 sur la commune de Hyds dans l’Allier (03).

Elle compte parmi ses pâtures une quinzaine d’ânesses avec leurs ânons et les étalons. Ces grandes oreilles sont élevées sur 28 hectares de prairies naturelles et restent dehors toute l’année.

Cet élevage est dit « laitier » puisque nous prélevons leur lait pour la vente alimentaire ou la fabrication de cosmétiques.

Après ses amours avec monsieur, l’ânesse donne naissance à un ânon, (on dit qu’elle ânonne), 12 mois plus tard. Chaque année, nous faisons reproduire 5 ânesses, ce qui permet de faire un roulement et ainsi ne pas fatiguer nos jeunes mamans.

Notre lait d'ânesse

L’ânon reste 2 à 3 mois avec sa maman pour profiter de son lait puis nous commençons la traite lorsqu’il sait manger et boire tout seul. Nous séparons donc le petit de sa maman tout en les laissant se voir, se sentir et s’entendre. En effet, nous ne pouvons pas retirer définitivement un ânon comme on le ferait avec les veaux, car l’ânesse arrêterait de produire du lait, (elle se tarit naturellement).

La traite se fait trois fois par jour, manuellement, en liberté dans les près. L’ânesse produit 6 à 8L par jour et nous en donne 1 à 2 L, le restant étant réservé à son petit. Le soir venu, les mamans et leurs ânons se retrouvent.

Le lait ainsi récolté est filtré après chaque traite puis conditionné en frais (lait cru) ou surgelé à l’aide d’une cellule de refroidissement (appareil de surgélation pour éviter les phases microbiennes).

Nous gardons une partie du lait produit par nos ânesses et le transformons par l’intermédiaire d’une savonnerie et d’un laboratoire dans le département, en produits de soins pour la peau. Cette activité nous permet d’offrir des carottes à nos grandes oreilles !

Désolé, commentaires désactivés pour le moment.